Accueil » Chant védique

Chant védique

Le chant védique est la récitation chantée de textes choisis dans la littérature foisonnante des VEDA. Rédigés en sanskrit, les VEDA sont les textes les plus anciens de l’Inde, où on les considère comme faisant partie de la « révélation ». C’est dans les VEDA que tous les grands courants de connaissance de l’Inde ancienne puiseront leurs fondements : religions, philosophies, sciences humaines, arts, etc. Certains commentaires sur les VEDA ont donné naissance aux UPANISHAD, dont beaucoup ont été traduites en français.

Ces textes mettent en valeur la relation entre l’homme et l’univers, la recherche de l’Absolu, la réflexion sur l’Ordre cosmique, les responsabilités sociales et individuelles (le dharma). Ils ont la particularité de ne contenir aucun dogme car pour eux, la tolérance est la règle.

La pratique du chant védique offre des effets bénéfiques à différents niveaux: 

Sur le plan physique : une mobilisation plus complète des organes phonateurs; un maintien plus ferme du dos grâce au redressement de la colonne vertébrale; un renforcement de la sangle abdominale. Le chant est aussi un bon moyen d’éduquer ou de rééduquer la respiration.

Sur le plan mental : Il peut réveiller l’enthousiasme et la bonne humeur; il peut améliorer l’expression orale et  la communication . Après une séance de chant védique, le pratiquant se sent stable, à la fois plein d’énergie et en paix.

Sur le plan spirituel :   il favorise la relation entre les énergies internes et externes. En fait, c’est une pratique qui nous relie « au tout ». Quant à la signification des textes récités, elle nous relie aux valeurs sacrées et universelles.